33 équipages à l’assaut du WEC 2021

33 équipages ont confirmé leur engagement en Championnat du Monde d’Endurance avec l’arrivée trés attendue de la catégorie Hypercar représentée par 3 constructeurs engageant 5 voitures au total. 11 en LMP2, 4 en LMGTE Pro et 13 en LMGTE Am complétent la liste dévoilée ce jour par le FIAWEC. A noter que 2 équipages 100% féminin participeront à l’ensemble du championnat : Richard Mille Racing Team (LMP2) et Iron Lynx (LMGTE Am).

La catégorie LMP2 présente le plus grande nombre d’engagés depuis la création du WEC soit 11 voitures. La catégorie LMGE Am n’est pas en reste avec 13 voitures.

 

En Hypercar, Toyota Gazoo Racing vient remettre en jeu son dernier titre mondial avec deux nouvelles Toyota GR010 Hybrid avec des équipages inchangés. Glickenhaus Racing engage deux Glickenhaus 007 LMH et nous espérons pouvoir les découvrir prochaiment ainsi que l’Alpine A480-Gibson. Nous connaissons désormais le nom de deux pilotes qui piloteront la Glickenhaus 007 LMH, à savoir Gustavo Menezes et Ryan Briscoe. Tandis que nous ne pouvons constater la surprise de ne pas voir le team ByKolles pourtant attendu en Le Mans Hypercar, Nous en saurons certainement plus prochainement.

 

En catégorie LMP2, Plusieurs grands noms du sport automobile sont attendus dont les anciens pilotes de Formule 1 Juan Pablo Montoya et Stoffel Vandoorne, le Champion du Monde FIA WEC 2014 Anthony Davidson, le Champion du Monde en titre de la Formule E Antonio Felix da Costa, et Jan Magnussen, quadruple vainqueur de catégorie au Mans. Champions en titre LMP2 et ELMS, Filipe Albuquerque et Phil Hanson seront de nouveau en piste en 2021. A noter que 4 écuries venant de l’European Le Mans Series rejoignent la scène mondiale : DragonSpeed USA, Inter Europol Competition, RealTeam Racing et Richard Mille Racing Team. Comme pressenti depuis quelques temps, le team WRT fait son entrée en LMP2 avec une Oreca 07 Gibson avec comme premier pilote annoncé, le pilote néerlandais Robin Frijns.

 

En catégorie LMGTE Pro, Ferrari et Porsche continueront la lutte pour le titre LMGTE Pro, Ferrari reste le constructeur le plus couronné de succès en LMGTE, avec 6 titres

 

En catégorie LMGTE Am : 13 engagés dont 5 Ferrari, 5 Porsche et 3 Aston Martin se battront également sur la piste Avec 2 nouveaux venus, Iron Lynx avec 2 voitures et D’Station Racing avec 1 voiture. L’écurie italienne Cetilar Racing passe du LMP2 au LMGTE Am en 2021 avec une Ferrari. Et bien sur, la présence de teams bien connus au Mans comme AF Corse, Dempsey Proton Racing ou TF Sport.

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest: « Cette liste des engagés marque un tournant pour notre discipline. L’arrivée de la catégorie Hypercar, représentée cette saison par Toyota et Glickenhaus, auxquels se joint Alpine, annonce un futur radieux pour l’Endurance. Malgré un contexte délicat, la densité de la grille de départ est impressionnante et témoigne de l’attrait de notre championnat. Le travail mené avec la FIA est également récompensé par la présence de deux équipages exclusivement féminins, une première dont je me réjouis. Rendez-vous dans quelques semaines pour vivre une saison palpitante. »

 

Richard Mille, Président de la Commission Endurance de la FIA: « Je suis heureux en regardant la liste des engagés de cette saison. Le WEC a réussi à attirer une grille forte et diversifiée, ce qui est particulièrement impressionnant dans le contexte sanitaire actuel et le climat économique. Certainement des nombreuses histoires fascinantes s’écriront au cours de cette saison. Nous assisterons à la construction d’une étape importante pour l’endurance avec les débuts des premières Le Mans Hypercar au monde. Il y a plusieurs équipages forts inscrits dans la catégorie LMP2 et LMGTE et nous pouvons nous attendre à une compétition féroce dans ces catégories. C’est également un plaisir de voir les deux équipages féminins, qui ont couru aux 24h du Mans l’année dernière, participer à l’ensemble des épreuves du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. »

 

Frédéric Lequien, Directeur Général du Championnat du Monde d’Endurance FIA: « Il ne fait aucun doute que l’avenir de l’endurance s’annonce radieux, et ceci est parfaitement illustré par la qualité et la variété des équipes engagées cette année. Nous assistons à la naissance de la toute nouvelle catégorie Hypercar, mais il est aussi extrêmement encourageant de voir des records d’engagés dans les catégories LMP2 et LMGTE Am. Six femmes rejoignent également le plateau, permettant de mettre en valeur la diversité de notre championnat. »

 

Liste officielle fournie par le FIAWEC