Jim Glickenhaus: « Gagner Le Mans dès 2021 »

Cette semaine nous avons eu l’occasion d’échanger avec Jim Glickenhaus pour le compte d’Intenensemans.fr et l’aventure est en bonne voie selon ses dires. Quelques mésaventures sont venues contrarier le développement de SCG 007. La sortie de piste à Vallelunga la semaine passée et l’approvisionnement sont leurs principaux soucis. Pas de langue de bois comme à son habitude.

 

 

NT: Beaucoup de médias et nous même ont évoqué une troisième voiture aux 24 Heures du Mans. Qu’en est-il vraiment ? Y en a t-il une sur la liste des suppléants ?

 

JG: « Nous sommes capable de fournir une 007 LMh à tous ceux qui veulent en acquérir une. Si quelqu’un en veut une nous pouvons également proposer un soutien pour un engagement si ils le désirent. Plusieurs équipes ont manifesté leur intérêt. Si nous trouvons un accord, il est possible qu’il y ait une troisième voiture au Mans ! Nous développons également une version de route de la 007, la 007 S qui sera tout à fait étonnante. « 

 

 

NT: Vous misez sur l’ouverture concernant la communication de la LMh 007, en publiant régulièrement des photos ou des vidéos, les fabricants ou autres marques nous en montrent le moins possible. Pourquoi ce choix ?

 

JG! « Nous avons toujours été disposés à montrer ce que nous faisons au fur et à mesure. Il n’y a rien à cacher sur l’avancement de la voiture. J’ignore complétement et je n’ai aucune idée pourquoi les autres ne le font pas. Je ne sais pas ce qu’ils ont à cacher. »

 

 

NT: Quand est-ce que les équipages seront-ils définis ?

 

SG: « Les équipages seront définis lorsque que nous aurons effectués assez de test sur la voiture et que nous seront pleinement satisfaits du développement. Ensuite on sera prêt pour la course de Spa. »

 

 

Question courte, réponse courte et claire.

 

NT: Quels sont vos objectifs pour votre première saison en Championnat du Monde d’Endurance ?

 

JG: « Gagner les 24 Heures du Mans dès 2021! »

 

 

NT: Comment se passe le développement de la voiture? Etes vous à jour sur votre planning ? Dans quel état se trouve la voiture accidentée ?

 

JG: « Le développement se passe très bien. Les voitures sont fantastiques. Elles sont rapides, faciles à conduire et faciles à réparer. La COVID a affecté notre chaîne d’approvisionnement et nous a rendus les déplacements pour effectuer des séances d’essai un peu difficiles, mais nous allons aller de l’avant. Le ressenti est bon et le résultat sera impressionnant. »

 

Crédit photo: Scuderia Glickenhaus