WEC: Porsche et Ferrari jusqu’en 2022

Porsche et Ferrari continuent l’aventure en Championnat du monde d’Endurance dans la catégorie GTE-PRO jusqu’à la fin de la saison 2022. 

 

Après le départ de BMW et Ford fin 2019 et d’Aston Martin fin 2020, la catégorie GTE-Pro se retrouve très amoindrie. Porsche et Ferrari sont donc les deux seuls constructeurs engagés pour la saison 2021. Ces deux derniers viennent d’annoncer qu’ils y seront là à nouveau en 2022.

 

Cette décision est prise en accord avec l’Automobile Club de l’Ouest et la FIA en précisant que la catégorie GTE-Pro ne sera pas non plus remplacée avant 2023.

Corvette qui ne participe seulement qu’à la manche de Spa en vue des 24 heures du Mans devrait s’engager un peu plus à l’avenir dans la catégorie puisque le championnat Nord américain (WeatherTech SportCar Campionship) arrête la catégorie GT Le Mans en s’ouvrant aux GT3.

 

Ferrari et Porsche qui ont déclarés leurs engagements dans la catégorie Hypercar devraient se retirer du GT pour se concentrer sur le programme de leurs nouvelles voitures. Quant à penser logiquement que Ferrari et Porsche mettent en place une stratégie d’écuries clientes et non plus d’usine à l’image de ce qu’a mis en place Aston Martin fin 2020, il n’y a qu’un pas… L’avenir nous le dira.

 

Dans un communiqué commun, l’ACO et la FIA déclarent: « Le règlement LMGTE permet une forte participation annuelle en WEC dans les catégories Pro et Am. Les voitures, dépourvues d’aides à la conduite, sont très populaires parmi les concurrents », peut-on lire. « L’avenir reste ouvert, la décision n’est pas imminente et les voitures LMGTE participeront au WEC jusqu’à la fin de la saison 2022 minimum. Une stratégie à plus long terme sera discutée et décidée lors des réunions du Comité d’Endurance de la FIA, plus tard dans l’année. »

 

Crédit photo: Nicolas Trefou