Journée Test 1 à Spa, les LMP2 devant les Hypercars

A l’étonnement général de prime abord, ce sont bien les LMP2 qui ont dominées cette première journée du Prologue WEC 2021 sur le circuit de Spa Francorchamps. Que ce soit ce matin ou cette aprés-midi, les LMP2 ont donné le rythme sur la piste. En l’occurrence, c’est la N°22 du United Autosports avec à son volant l’équipage Filipe Albuquerque, Phil Hanson et Fabio Scherer qui se place en haut de la feuille des temps avec un temps référence de 2’04″822 suivi par Job van Uitert, sur la N°29  du Racing Team Nederland à un petit millième (2’04″823) de la LMP2 britannique, suivi ensuite à la 3ème place par la N°31 du Team WRT piloté par Robin Frijns, Ferdinand Habsburg et Charles Milesi,

 

Il faut attendre la 4ème place pour trouver la première Hypercar, en l’occurrence l’Alpine A480 N°36, même si celle-ci est plutôt une LMP1 (ex-Rebellion R13 Gibson) autorisée à courir en hypercar, du trio Matthieu Vaxivière, Nicolas Lapierre et André Negrão.

On retrouve la première Toyota GR10 N°8 de Brendon Hartley, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, à la 6ème place. Quant à la voiture-soeur, la N°7 de José Maria Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Conway , elle aura passé l’essentiel de la journée dans son box. 2 tours ont été effectués ce matin, et 6 en fin de journée, ce qui la place à un 17eme temps, temps sur lequel on ne peut juger les performances de la voiture.

 

Du côté des GTE, c’est Porsche qui a donné le rythme de la journée avec un 2’14″198 pour la Porsche 911 RSR N°92 de Kévin Estre et Neel Jani suivi par la Ferrari 488 GTE Evo N°51 Alessandro Pier Guidi et James Calado avec un temps de 2’14″387, la Ferrari 488 GTE Evo N°47 du Cetilar Racing piloté par Roberto Lacorte,  Giorgio Sernagiotto et Antonio Fuoco avec un temps de 2’14″509.

Quant à la Corvette C8.R d’Antonia Garcia et Oliver Gavin, son meilleur est de 2’14″924.

 

Quelques incidents sont venus perturber les 2 sessions ; A noter les 2 sorties de piste des Aston Martin Vantage N°33 du TF Sport et la N°777 du D’station Racing dans le raidillon. Sean Gelael au volant de l’Oreca 07 N°28 du Jota Sport, est également sorti en début d’aprés-midi au niveau du Raidillon, la Porsche 911 RSR du Team Project 1 N°46 avec à son volant Anders Buchardt qui est sorti aux Combes et enfin l’Oreca du Team WRT qui s’est immobilisée sur la piste quelques minutes avant la fin de la deuxième séance de la journée arrêtant définitivement la session du jour

 

Crédit photo : United Autosports