8 Heures de Portimão – EL2 et EL3 – Les LMP2 toujours plus rapides

Alors que le JOTA Sport avait annoncé la couleur hier lors des essais libres 1 avec Antonio Felix Da Costa avec un temps de 1`33″752 en LMP2, c’est désormais United Autosport avec Paul di Resta sur la N°22 qui claque un temps de 1’31″984 en EL2, suivi de du Team WRT à 0,020s avec Robin Frijns et Inter Europol avec Alex Brundle à 0,067s de la référence de di Resta. La première Hypercar se classe quatrième avec Nicolas Lapierre sur l’Alpine A480 avec un tour en 1’32″024, la première Toyota N°7 se classe septième au général avec Mike Conway en 1m32,721s. Romain Dumas se classe 13ème au général avec la Glickenhaus en 1’33″875 avant de s’immobiliser en piste suite à un problème de boite de vitesse.

Pour rappel, les Toyota embarquent 26kg de plus et l’Alpine, 22kg et ont subies également une baisse de puissance (voir ICI) suite à l’ajustement de la BOP.

 

Et justement c’est la N°22 de United Autosport avec à son volant Wayne Boyd qui confirme en EL3 avec un temps de 1’31″628, ce dernier remplaçant au pied levé, Fabio Scherer suite à un test positif de ce dernier à la Covid-19. L’Alpine A480 N°36 pilotée par André Negräo, Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxiviere améliore son temps en 1’31″652 et permet donc à une Hypercar de prendre la deuxième position tandis que les Toyota sont toujours derrière, on trouve la première Toyota N°8 en cinquième position au général à 0.346 de Di Resta. Le troisième temps est réalisé par Antonio Felix da Costa sur la N°38 du JOTA Sports et enfin la quatrième place nous offre une belle surprise avec la Glickenhaus qui semble vouloir hausser son jeu et peut être nous réserver une belle surprise. Comme lors des essais libres 1, on retrouve 12 voitures dans la même seconde, ce qui augure d’une course trés disputée sur le tracé lusitanien.

 

La Bataille fait rage en GTE Pro puisque c’est au tour de Ferrari de reprendre la main en EL2 avec Daniel Serra en 1’38″901 devant la Porsche 911 RSR-19 N°92 pilotée par Kevin Estre, Neel Jani et Michael Christensen en 1’39″030 suivi de la deuxième Porsche avec Frederic Makowiecki en 1’39″328 puis en EL3, la Porsche N°92 reprend son bien, suivi de la voiture sœur et la Ferrari N°52 se classe en 3ème position, ce qui augure également d’une belle passe d’armes en GTE Pro

 

En GTE Am, c’est toujours Porsche qui domine la catégorie mais pas la même équipe. Après la Porsche du Dempsey-Proton Racing N°77 en EL1, c’est au tour de la Porsche N°56 du team Project 1 qui prend la main en EL2 et de confirmer en EL3 devant la N°77 du Dempsey-Proton Racing suivi de la Ferrari AF Corse N°54.

 

Les qualifications vont débuter tout à l’heure à 19h00 pour les GT et 19h20 pour les LMP2 et Hypercar.

 

Crédit photo : United Autosport

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !