Rookie Test Bahreïn

5/5 - (2 votes)

Le championnat à peine terminé, que les voitures du FIA WEC sont à nouveau en piste pour le Rookie Test. L’occasion de découvrir de nouveaux visages dans le paddock et des pilotes dans des catégories différentes de leurs habitudes ou de leur équipe du championnat 2021.

 

Dix-huit voitures en piste, le pilote qui attire le plus les regards est sans conteste, le champion français Sébastien Ogier, 7 fois champion du monde Wrc et actuellement en tête du championnat Wrc 2021 avec dix-sept points d’avance avant la dernière manche a testé la Toyota GR010 Hybrid Hypercar n°8 sur le tracé de Bahreïn.. Pour le Gapençais, l’objectif était simple, apprendre. Le rallyman a réalisé un meilleur temps de 1’50″647s, a plus d’une seconde neuf dixième du meilleur temps de la journée dans la voiture qu’il partageait avec Sébastien Buemi, vainqueur hier des Bapco 8 Heures de Bahreïn.

 

 

Charles Milesi était également au volant de la GR-010, récemment couronné champion LMP2, a été plus rapide que Sébastien Ogier en 1’49″636. Milesi a effectué plusieurs relais au volant de la Toyota GR010 Hybrid Hypercar n°7, qu’il a partagé avec le double champion du FIA WEC Mike Conway.

 

Avec un chrono de 1’48″697secondes, c’est Nicolas Lapierre sur l’Alpine Elf Matmut A480 qui s’est montré le plus rapide sur l’ensemble de la journée, devançant de 16 centième la Toyota GR010 Hybrid Hypercar n°7 de Mike Conway.

 

Richard Mille Racing a engagé la double championne de W-Series, Jamie Chadwick,et la multiple lauréate Alice Powell, ainsi que la pilote française Lilou Wadoux. DragonSpeed USA avait invité Sebastien Montoya, le fils de son pilote Juan Pablo Montoya, a prendre place dans la voiture pilotée habituellement par son père. Venu en droite ligne de la Formule 4 italienne, le jeune homme de 16 ans s’est bien adapté à l’Oreca-Gibson et a effectué plusieurs bons relais avec son père à ses côtés pour le conseiller.

 

Les nouveaux champions LMP2, Team WRT, avaient convié Sophia Floersch au volant de la voiture n°31, tandis que JOTA a accueilli son pilote 2018-19 Jazeman Jaafar. Floersch a été très rapide dans la voiture LMP2 du Team WRT, réalisant un excellent tour rapide en 1’50″870, meilleur temps LM-P2.

 

L’équipe LMGTE Pro AF Corse a engagé Peter Mann et son fils Simon Mann, ainsi que Christof Ulrich pour le Rookie Test.

Simon Mann, qui a roulé en IMSA et en GT italien pour AF Corse cette saison, a eu le volant pour lui seul durant la session matinale, tandis que Peter Mann et Ulrich ont partagé le baquet dans l’après-midi.

 

Le chrono de 1’57″658 réalisé par Alessandro Pier Guidi dans la matinée est resté le plus rapide de la journée dans la catégorie LMGTE Pro.

 

Plusieurs nouveaux visages sont apparus dans la catégorie LMGTE Am avec Gregory Huffaker et Florian Latore qui ont rejoint Andrew Watson sur l’Aston Martin TF Sport n°33.

La Ferrari Iron Lynx n°60 a été la plus rapide en piste, Robert Kubica ayant troqué sa LMP2 pour une Ferrari 488 GTE Am. Il a dominé les chronos de l’après-midi avec un meilleur tour de 1m58.632s.

Le Brésilien Bruno Baptista a été rejoint par l’Argentin Franco Girolmi, champion du TCR Europe.

Laurents Hörr, récemment couronné champion ELMS LMP3 et sélectionné par le FIA WEC, ont pu s’essayer aux Ferrari n°54 et n°83 d’AF Corse durant cette double séance.

Dans la Ferrari Iron Lynx n°85, le pilote de F3 Alexander Peroni a rejoint Benjamin Goethe, le fils de l’ancien pilote du WEC Roald Goethe.

 

Crédit Photo: FIA WEC et Sébastien Ogier