Les 24Heures du Mans – Le Pesage

5/5 - (1 vote)

Depuis quelques jours, en plein centre-ville du Mans, des hommes s’affairent sur la place centrale de la ville : la Place de la République.

Pourquoi tout se chamboulement ? Aujourd’hui, a lieu « Le Pesage » des 24Heures du Mans 2022.

Alors ? Savez-vous exactement ce qu’il se passe et comment se déroule cet évènement ?
Dans les prochaines lignes, nous allons vous raconter tout cela en détails.

Le Pesage, c’est le nom qui fut donné aux vérifications techniques et administratives des voitures ainsi que des pilotes engagés pour réaliser le double tour d’horloge. Ils devront se présenter un à un auprès des inspecteurs officiels afin de savoir si les machines sont conformes et si les hommes sont aptes à les prendre en main. C’est le prélude incontournable du début de la semaine des 24 Heures du Mans.
Cette année, il se déroule le vendredi 3 juin de 9h30 à 18h et le samedi 4 juin de 9h30 à 15h00.

Retrouvez les horaires exacts de passage ICI.

 

Pendant deux jours, les pilotes et les voitures délaissent le circuit et viennent prendre place en plein centre-ville du Mans pour se dévoiler sous vos yeux et partager un moment complice au plus près de vous chers fans/spectateurs/visiteurs, l’occasion d’approcher au plus près les voitures et les hommes et femmes pilotes, de réaliser de belles photos, de beaux selfies, de glaner des autographes,…
De plus, c’est aussi le moment de découvrir et d’approcher les voitures pour la première fois de la semaine.

 

Passons à l’essentiel, le déroulement de ces deux jours :

 

Chaque voiture qui participe à la classique mancelle, quitte le circuit en dépanneuse pour se diriger vers la place et s’aligner le long de l’Avenue du Général de Gaulle. Les moteurs sont coupés, les voitures sont poussées par la force des bras des managers de l’équipe.
Elles sont appelées, chacune, sur deux postes de vérifications bien définis pour le contrôle de chaque pièce et une pesée dans les règles de l’Art.
– Le premier vise à mesurer les principales dimensions : la largeur, la longueur, le porte à faux, l’empattement, la hauteur de l’aileron et de la dérive, les dimensions des découpes au-dessus des ailes, etc. Pour cela, les
véhicules passent sur un portique qui scanne (avec un scanner 3D) à l’aide de laser et rapporte toutes ces données aux commissaires de la FIA. Ce portique est équipé d’une balance qui permet de vérifier la conformité du poids de la voiture.

La carrosserie est partiellement démontée afin d’avoir accès aux principaux éléments de sécurité (extincteurs, harnais des conducteurs, coupe-circuit, phares, clignotants, sécurité électrique hybride), du système de remplissage du réservoir de carburant, du récupérateur des vapeurs d’huile du moteur, la disposition des stickers et des lampes diodes qui se situent sur le côté et qui indiquent la position des voitures lors des essais et de la course. L’élément d’acquisition des données qui se trouve dans chaque machine est également scrupuleusement testé ainsi que le système de ‘’marshalling’’ qui permet aux pilotes, via un boîtier spécifique, d’être informés des différentes actions des commissaires de piste.
– Lors du passage au deuxième poste, la voiture est placée sur un pont élévateur qui va permettre aux inspecteurs de contrôler le fond plat, c’est-à-dire le dessous de la voiture : la dimension des diffuseurs avant et arrière, la dimension et la forme de la planche qui permet de garantir un garde au sol minimum et une meilleure sécurité aérodynamique.
Toutes ses vérifications sont scrupuleusement inspectées sous tous les angles et nécessitent environ cinquante minutes par voiture.

 

Il n’y a pas que les voitures qui passent aux cribles, les pilotes aussi doivent faire face aux vérifications administratives !
Leur licence, leur combinaison (même les sous-vêtements qui doivent être ignifugés), leur casque et tout leur équipement doivent être conformes aux normes de la FIA. Ils montent eux aussi sur la balance afin de déduire leur poids de celui de leur voiture lors des contrôles qui se passent pendant les essais qualificatifs.
Une fois la validation effectuée, les pilotes rencontrent les médias, font leur photo officielle et retrouve leur voiture et leurs coéquipiers afin de réaliser la photo du Team devant les fans et les journalistes qui n’attendent que ça depuis des heures.

 

Suite à toutes ses vérifications, les voitures et les équipes reprennent la route en direction du circuit pour le premier évènement sur le tracé manceau : la Journée Test ! Vous voulez en savoir plus sur celle-ci ? Rendez-vous au prochain épisode ! A très vite !

 

En attendant, vous pouvez suivre en direct le pesage en direct de la Place de la République :

Credit photo : intensemans.fr

Translate »