Glickenhaus, 2ème jour de test mais absence de la 007 à Portimão

C’est Frank Mailleux, aujourd’hui qui a pris le volant de la 007 sur le circuit italien de Villalunga pour continuer les tests sur la voiture et prendre le relai de Romain Dumas qui a démarré le shakedown hier (voir ICI).

Cependant avec la publication de la liste des engagés, nous découvrons que la Scuderia Cameron Glickenhaus n’y figure pas et donc manquera par conséquent la manche d’ouverture de la saison WEC à Portimao après que, semble-t-il, les déplacements en cours et les restrictions logistiques aient retardé des parties clés des processus de construction et d’homologation de la 007.

 

Glickenhaus semble ne pouvoir programmer à temps avant Portimao, le test de 30 heures nécessaire à la validation de toutes les spécifications voulues par l’équipe.

 

Et enfin, pour terminer sur le personnage haut en couleur de James Glickenhaus, nous avons eu droit à un tweet sur le ton de la blague mais qui démontre la motivation de l’homme, prêt à en découdre sur la piste : « C’est une drôle de sensation quand un ami vous raconte un rêve qu’il a fait. « Les dirigeants de Porsche, Toyota, Peugeot, Audi, Alpine ont accueilli Ferrari avec un bla bla corporatif chaleureux pendant que vous vous teniez sur le côté en vous disant disant » Bring it Bitches« . » Je ne peux pas dire qu’il se soit totalement trompé. »

 

Il n’y a pas de traduction littérale de Bring it, Bitches mais on vous laisse deviner…

 

Crédit photo : Glickenhaus