Corvette Racing à Spa pour préparer les 24 Heures du Mans

Corvette Racing fait ses premiers pas vers un retour aux 24 Heures du Mans la semaine prochaine avec la manche d’ouverture du Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​à Spa-Francorchamps. En effet et pour rappel, le Corvette Racing avait fait l’impasse sur l’édition 2020 après 20 participations consécutives en raison de la crise sanitaire.

 

Pour aider à la préparation de la course au Mans le 21 et 22 août prochain, Corvette Racing engage une seule C8.R lors de la manche d’ouverture de la saison en WEC à Spa-Francorchamps le 1er mai prochain. Antonio Garcia et le vétéran de l’équipe Oliver Gavin piloteront la C8.R N°63 sur le circuit belge – la première fois qu’ils partagent d’ailleurs une voiture dans leur carrière au sein du Corvette Racing. Cela permettra également au Corvette Racing de revoir les règles spécifiques et les méthodes de stratégie propres aux courses FIA WEC. Les arrêts au stand et les procédures des voitures de sécurité sont parmi les plus grandes différences entre l’IMSA et le WEC. A noter que cela marquera la première apparition de la Corvette C8.R. en dehors des États-Unis et la première apparition de l’équipe à Spa. Le couple Garcia / Gavin et l’équipe Corvette Racing prendront part d’abord à deux jours d’essais FIA WEC lundi et mardi dans le cadre des essais de pré-saison prévus initialement sur le circuit de Sébring puis Potimao et pour finir Spa pour les raisons que nous connaissons, avant le début des essais officiels jeudi sur le circuit de 20 virages de 7,004 km dans les Ardennes Belges.

 

Antonio Garcia : « C’est une bonne idée de faire cette course à Spa pour préparer le Mans. Ce n’est pas seulement les pilotes mais les ingénieurs et l’équipage… tout le monde sera au courant des règles du WEC en matière de course. Avec les différences par rapport à l’IMSA, c’est un bon échauffement pour Le Mans. Cela aide tout le monde à se vider l’esprit et à se concentrer sur sa préparation. C’est essentiel. J’ai participé deux fois aux 24 Heures de Spa et j’ai raté de peu le podium la dernière fois. J’ai vraiment hâte de piloter la Corvette à Spa. Un bon circuit mérite une vraie voiture comme la C8.R! J’ai hâte d’y faire le tour dans une voiture GTE. J’ai vraiment apprécié piloter du temps de la catégorie GT1, il y a plusieurs années, et je suis sûr que la Corvette sera encore plus agréable cette fois-ci. »

 

Oliver Gavin : « Quand on m’a parlé pour la première fois de cette opportunité de courir à Spa, j’étais retourné voir Antonio et il avait demandé s’il y avait une chance que nous puissions rouler ensemble. Je suis vraiment ravi. Nous sommes devenus de très bons amis au fil des ans. J’avais été coéquipier avec presque tout le monde mais je n’avais jamais été coéquipier avec Antonio! C’est vraiment génial de partager le C8.R avec lui. Ça va être spécial. Nous voulons pousser aussi fort que possible pour un résultat aussi fort que possible. Spa est l’une des plus belles pistes où n’importe quel pilote voudrait courir. Il y a certains des virages parmi les plus difficiles au monde – que vous parliez d’Eau Rouge, de Blanchimont ou de tout ce qui revient en bas de la colline. C’est tout un défi et une excellente piste sur laquelle courir. C’est une piste qui, je pense, conviendra au C8.R. Vous pensez également à la météo à Spa et à ce qui pourrait arriver. De la fin avril à début mai, vous pouvez trouver toutes sortes de conditions. Ce sera phénoménal d’y aller avec l’équipe et avec une si belle voiture de course. Ce sera un week-end très spécial. J’ai eu de grands succès là-bas au fil des ans, mais aussi des moments frustrants et décevants. Mais vous partez toujours enivré. Vous ne quittez jamais Spa en pensant que tout allait bien ou que vous n’aviez pas assez d’expérience. C’est un plaisir de conduire et le défi est immense. »

 

Crédit photo : Corvette Racing

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !