6 Heures de Spa: La BOP fait débat

Sur cette première manche du championnat FIA WEC 2021, il y a un sujet qui fait beaucoup parler. La BOP !

 

Après les deux jours d’essais durant le Prologue de ce début de semaine, Hypercar et LM P2 ont roulées dans la même seconde avec un petit avantage aux LM P2. Certains ont évoqué la volonté des Hypercar de cacher une partie de leurs potentiels. Cela semble peu probable. La hiérarchie s’en retrouve bouleversée. L’ACO a exprimé que la BOP ne changerait pas pour ce week-end. Pour comparaison la plus rapide des LM P1 roulait en 1’59″342 en 2020 contre 2’04 »669 pour la plus rapide des Hypercar et 2’01″888 pour la plus rapide des LM P2 en qualifications pour  2’04 »168 en 2021.

Pascal Vasselon, directeur technique du programme Toyota Gazoo Racing, se montre un peu plus fataliste, « Nous utilisons la puissance qui nous est allouée et nous fonctionnons à notre poids nominal. C’est pourquoi je crains qu’il n’y ait pas de solution. »

 

Thierry Bouvet, directeur de la compétition de l’ACO, et Marek Nawarecki, directeur des voitures de sport et de tourisme de la FIA ont répondu à quelques questions après le Prologue.

 

Y aura-t-il des changements à l’équilibre des performances (BoP)?
« Pas à ce stade. Les paramètres de performance Hypercar resteront inchangés. Nous publierons un bulletin aujourd’hui et il y aura quelques légères modifications, mais il ne s’agit pas de changements physiques à la BOP parce que nous allons garder les voitures en marche selon les mêmes spécifications qu’elles étaient pendant les essais. La BOP est axée sur l’égalisation des niveaux de facteurs de performance entre les différents types de voitures, c’est l’objectif. Selon ce qui a été suivi à ce stade, nous sommes proches de l’objectif initial. Bien sûr, cela ne signifie pas toujours que le résultat correspondra à vos attentes alors que vous devez ajouter des spécifications de course dans l’équation. »

 

Les équipes de LMP2 peuvent-elles être sûres que leur fenêtre de performance ne sera plus modifiée ?
« Le plan est d’avoir la stabilité pour LMP2 à partir de maintenant. Nous avons dû faire un changement avant Spa comme tout le monde le sait, mais l’idée est de rester sur cette route et d’arrêter de déplacer les choses. Des réglementations plus stables faciliteront l’adaptation des équipes. C’est notre objectif.»

 

 

Même si l’objectif du Prologue n’est pas la recherche de la performance absolue, nul doute que des tentatives de tour rapide ont été effectués par les deux GR010 et l’Alpine A480. Certains pilotes ont avoués avoir eu du mal à doubler certaines GT. Réduire la puissance des P2 n’est pas l’idéal non plus. Cela rendrait le trafic encore plus compliqué avec un rapprochement des GT.

A suivre dans les prochaines heures…

 

Crédit photo: FIA WEC

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !