Glickenhaus: « Les équipages vont changer »

La première sortie officielle de la Glickenhaus 007 LMH n’aura pas été de tout repos pour le team américain, mais elle ne peut être que bénéfique pour la suite de la saison. L’équipe dirigée par Jim Glickenhaus a acquis de l’expérience dans le trafic ainsi que dans les stands. C’est un peu plus de 1100 kilomètres d’expérience supplémentaire en condition de course et même si tout n’a pas été parfait, la 007 LMH affiche une belle vitesse de pointe, la vitesse maximum relevée est de 314,9 km/h contre 318,6 pour la plus rapide du meeting portugais et c’est la Toyota #8 des vainqueurs.

 

Le contact qui eu lieu dans son 70e tour et qui immobilisera la voiture dans son stand pendant plus d’une heure donna lieu à un changement d’embrayage et d’une remise en état du câblage de la voiture #709, est aussi une bonne expérience pour les courses à venir. Jim Glickenhaus nous confirme qu’il y a un gros travail à effectuer sur la performance pneumatique Michelin pour une bonne optimisation. Après la réparation, il nous confirme également que le rythme affiché en course est une réelle satisfaction et que la priorité est le développement de la voiture avant même une révision de la BOP.

 

Monza est maintenant dans un mois. Il nous a également affirmé que les deux voitures seront à Monza et que la configuration des équipages changerait également sans nous préciser la composition des deux trios. De nouvelles séances d’essais vont être planifiées dans les prochains jours. Il commente également qu’il est satisfait que certaines équipes LM P2 soient intéressées par l’acquisition d’un 007 LMH avec un coût d’exploitation raisonnable et d’une longue éligibilité de la voiture dans la catégorie Hypercar. Sur Twitter, il commente sa grande satisfaction de voir la Glickenhaus LMH 007 sur l’affiche du prochain rendez-vous des 6 heures de Monza.

 

James Glickenhaus : « Nous avons beaucoup appris et serons à Monza avec deux 007. Nous sommes également très heureux que plusieurs équipes en LMP2 s’intéressent à notre voiture pour passer à la catégorie Hypercar. Nous pensons que nous pouvons proposer un prix attractif car elle a des coûts de pièces de rechange très raisonnables, elle est très facile à exploiter et a une longue durée de fonctionnement » [entre les révisions complètes de la voiture NDLR]

 

 

Credit photo : FIA WEC

 

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !