ARC Bratislava change de monture pour les 24 Heures du Mans

A moins de 2 mois des 24 Heures du Mans, l’équipe ARC Bratislava alignera sa Ligier JS P217 sur la ligne de départ des 6 Heures de Monza qui auront lieu dans une quinzaine de jours mais se prépare déjà pour la classique mancelle en changeant de châssis et de moteur. En effet, ARC Bratislava était la dernière équipe à engager une Ligier JS P217 en WEC et dans l’optique de bien figurer au Mans, ARC Bratislava a logiquement décidé de passer sur une Oreca 7 / Gibson.

 

Miroslav Konopka, directeur du team : « Même après la course de Portimao, il était clair pour nous qu’avec Ligier, il serait très difficile, voire impossible, de terminer une course de 24 heures sans l’assistance technique de l’usine. Nous avons donc dû commencer à gérer cette situation très rapidement. Heureusement, nous avons réussi » – « Nous allons démarrer les 24 Heures du Mans avec l’Oreca 07 Gibson. »

 

Quant à l’équipage et pour la première fois de l’histoire, deux concurrents slovaques seront au départ des 24 Heures du Mans. Miroslav Konopka, qui enregistrera son cinquième départ au Mans les 21 et 22 août, sera rejoint cette année par son fils Matej Konopka, qui fera sa première sur le circuit sarthois. Le duo slovaque sera rejoint par le Britannique Oliver Webb, qui collabore avec l’équipe ARC Bratislava sur l’ensemble de la saison du WEC.

 

Miroslav Konopka, directeur du team : « La concurrence est rude dans le monde automobile, nous le savons tous » – « Non seulement les compétences de pilotage, mais aussi le budget que le pilote peut apporter à l’équipe décident de qui sera sur la liste des engagés. C’est aussi le cas en F1. Cette année aussi, j’ai essayé d’avoir un autre pilote payant dans la voiture avec moi et Oliver, mais compte tenu des performances de Ligier cette saison, c’était très difficile. Et si quelqu’un doit piloter avec nous sans budget, je préfère donner une chance à quelqu’un de Slovaquie. Et mon fils montre depuis longtemps qu’il a mûri en tant que pilote. Et d’une manière ou d’une autre, j’aimerais transmettre symboliquement le sceptre à la jeune génération. »

Pour Oliver Webb, 30 ans, ce sera sa huitième expérience au Mans, transformant son premier départ en podium : en 2014, il est monté sur la 3e marche du podium en catégorie LMP2. Miroslav Konopka a terminé les 24 Heures du Mans deux fois sur quatre participations.

L’équipage va donc profiter des 6 Heures de Monza pour effectuer une dernière répétition générale avant Le Mans.

 

Crédit Photo : Jules Beaumont/ARC Bratislava

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !