8 Heures de Bahreïn 2022 – Qualifications – Peugeot s’intercale entre les Toyota

5/5 - (1 vote)

Les qualifications des 8 Heures de Bahreïn ont vu une belle bataille en LMP2 avec un Noman Nato qui place la N°41 du WRT en pole dans le dernier tour tandis qu’on a assisté à la pole de Toyota avec des Peugeot 9X8 voulant se battre au moins pour une place sur le podium.

 

A 14H50, les GTE Pro et Am se sont élancées sur la piste à la tombée de la nuit avec une température ambiante approchant les 32 degrés.

 

C’est Christian Reid qui ouvre le bal en GTE-Am sur la N°77 du Dempsey Proton Racing mais il est rapidement doublé par Sarah Bovy sur la N°85 des Iron Dames en 1’59″186. Ben Keating vient ensuite s’intercaler entre les deux sur la N°33 du TF Sport avec un temps de 1’59″698.

En GTE Pro, c’est Antonio Fuoco sur la Ferrari N°52 qui prend la première place mais il sera rapidement lui aussi doublé par Giamaria Bruni sur la Porsche N°91 avec un temps de 1’56″143. Sortie de piste de la N°51 avec Alessandro Pier Guidi au volant dans un ultime essai pour améliorer son temps, il termine à la quatrième place avec un temps de 1’56″472. Antonio Fuco termine deuxième avec un temps de 1’56″419 suivi par Michael Christensen à la troisième place sur la Porsche N°92 avec un temps de 1’56″439.

 

15H10 départ des Hypercar et LMP2 avec Mathieu Vaxivière sur l’Alpine N°36 qui s’élance en premier devant Mike Conway sur la Toyota N°7 qui se positionne déjà au premier tour devant l’Alpine, Mike Conway ouvre le bal avec un temps de 1’48″090, MathieuVaxiviere effectue un 1’48″593 et améliorera jusqu’à 1’48″343. Les deux Peugeot attendront 1 minute avant de partir mais ne tarderont à se méler à la bataille avec Paul di Resta sur la Peugeot N°93 qui prend rapidement la deuxième place suivi par Brendon Hartley sur la Toyota N°8 qui claque un temps de 1’46″800 prenant ainsi la pole position. La deuxième Peugeot N°94 avec Gustavo Menezes prend la quatrième place avec un temps de 1’48″334, les deux Toyota rentrent au stand 3 minutes avant la fin de la séance. La Toyota N°7 de Mike Conway termine donc à la 3e place avec un temps de 1’47″738 et l’Alpine termine donc à la cinquième et dernière place.

 

En LMP2, c’est JOTA sans réelle surprise avec Will Stevens qui se place en haut de la feuille des temps d’entrée de jeu poursuivi par Felipe Albuquerque sur la N°22 du United Autosports quand dans le dernier tour, Norman Nato sur la N°41 du WRT passe devant tout le monde avec un temps de 1’50″330. Nous avons assisté à une grosse bataille dans le dernier tour puisqu’Alessio Rovera sur la N°83 du AF Corse ainsi que Mathias Beche sur la N°44 du ARC Bratislava sont venus se disputer la troisième place dans les dernières secondes. Au final, c’est donc la N°41 du WRT qui prend la pole suivi de la N°38 du JOTA et de la N°22 du United Autosports.

 

Rendez vous donc ce samed à midi  pour le départ des 8 Heures de Bahreïn pour vivre la manche finale de la saison 2022 du WEC.

 

Embarquez dans la Peugeot 9X8 pour un tour du circuit de Bahrein en caméra embarquée voir ICI

 

 

Credit photo : Toyota Gazoo Racing

Translate »