Aston Martin met un terme à son programme en WEC

Etonnante et prévisible nouvelle en ce jour, Aston Martin met un terme à sa présence en WEC. En effet, on ne verra plus de GTE Pro officielles aux couleurs de la marque de Gaydon aux 24 Heures du Mans ni en Championnat du Monde d’Endurance. La marque indique dans son communiqué de presse, dans une volonté de changement de stratégie, se concentrer sur la compétition clients.

 

Depuis 2012 au cours de 7 saisons de WEC, Aston Martin a remporté 47 victoires de catégorie et 103 podiums, 9 championnats de catégorie et 4 victoires aux 24 Heures du Mans. La dernière participation d’Aston Martin se termine de la meilleure façon qu’il soit puisqu’Aston Martin décroche les titres Constructeurs et Pilotes (Marco Sorensen et Nicki Thiim) en WEC, ainsi que deux victoires de catégorie aux 24 Heures du Mans, en GTE Pro grâce à la n°97 de Maxime Martin, Alex Lynn et Harry Tincknell et en GTE Am grâce au TF Sport et son trio Jonathan Adam, Salih Yoluc et Charlie Eastwood.

 

L’engagement d’Aston Martin en Formule 1 n’est certainement pas étranger à ce retrait du WEC. Cependant, nous continuerons à entendre le V8 de la Vantage sur les circuits car Aston Martin a conclu un nouvel accord avec Prodrive pour l’exploitation, la construction et la vente de ses GT Vantage. Nous continuerons donc de voir des Vantage en GT World Challenge et en Intercontinental GT Challenge ainsi que dans d’autres championnats.

 

David King, Président d’Aston Martin : « Cette année a été une année de succès sans précédent pour la Vantage dans le sport automobile international. À tous les niveaux, du GTE au GT3 en passant par le GT4, nous avons connu un succès significatif, remportant 26 titres à travers les séries mondiales, internationales et nationales. Mais il y a plus à faire, et il y a plus à venir de Vantage, c’est pourquoi nous avons conclu que le moment est venu pour nous de transférer le poids du soutien de l’usine à nos partenaires alors que nous poursuivons le succès dans les plus importants événements en course GT. »

 

Ce qui laisse Ferrari et Porsche seuls concurrents engagés à l’année en GTE Pro.

 

 

Crédit photo : Nicolas/intensemans.fr