Mission H24 : Red Bull Advanced Technologies et ORECA fourniront le châssis de la catégorie Hydrogène

L’Automobile Club de l’Ouest annonce la collaboration inédite entre Red Bull Advanced Technologies et ORECA afin de fournir le châssis commun des prototypes Hydrogène de la future catégorie dédiée à cette technologie lors des 24 Heures du Mans 2024.

 

À la suite de l’appel d’offres lancé par l’Automobile Club de l’Ouest, pour la fourniture exclusive du châssis unique des futurs prototypes Hydrogène qui évolueront aux 24 Heures du Mans à partir de 2024, une candidature inédite a été retenue : ORECA et Red Bull Advanced Technologies ont décidé de proposer leurs services respectifs, leur savoir-faire.

 

Ces deux structures, fortement intéressées par le programme hydrogène de l’ACO, impliquant la création d’une catégorie spécifique en 2024, ont présenté un dossier commun. L’une utilisera l’expertise de son Bureau d’Études et ses compétences en production ainsi que ses expertises et son expérience de l’Endurance, tandis que l’autre déploiera ses compétences en conception de voiture de course en particulier aérodynamique, dynamique véhicule, simulation, ou encore optimisation de la récupération d’énergie. La première mission des partenaires sera d’entreprendre et de fournir une étude de faisabilité détaillée pour le concept de véhicule.

 

Red Bull Advanced Technologies et ORECA rejoignent ainsi Plastic Omnium, fournisseur exclusif des réservoirs des prototypes hydrogène, qui évolueront en Endurance dès 2024.

 

Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest :  »Cette annonce d’ampleur inédite, ce jour, souligne l’attrait de MissionH24 et de la compétition zéro émission par le biais de prototypes hydrogène. Avec ORECA, acteur légendaire des 24 Heures du Mans, et Red Bull Advanced Technologies, société impliquée avec succès en sport automobile, l’ACO réunit ainsi le meilleur de l’Endurance et de la technologie pour garantir des performances au plus haut niveau pour sa catégorie hydrogène aux 24 Heures du Mans et en endurance dès 2024. Cette collaboration témoigne de l’attractivité des décisions prises par l’ACO pour le futur de la compétition automobile, et souligne notre ambition en matière de sport automobile décarboné pour les futures générations. Bienvenue à eux. Ils rejoignent Plastic Omnium, le producteur de réservoirs de cette catégorie hydrogène. La présence de ces entreprises référentes dans le monde automobile et de la mobilité ne peut que susciter encore davantage l’intérêt de constructeurs, notamment ceux déjà régulièrement présents lors de notre groupe de travail consacré à l’hydrogène. En cette période délicate, l’ACO poursuit avec détermination son plan de route, vers une compétition et une mobilité décarbonées. »

 

Christian Horner, CEO de Red Bull Advanced Technologies : « Je suis ravi que l’ACO et notre partenaire ORECA se tournent vers Red Bull Advanced Technologies pour développer le concept d’une machine de course qui fonctionne à l’hydrogène pour participer aux 24 Heures du Mans. Red Bull Advanced Technologies a l’envergure qu’il faut pour atteindre l’objectif fixé par l’ACO, ayant les outils et l’expérience de la conception et le développement de la Formule 1 de Red Bull Racing ainsi que d’autres véhicules de haute volée. La catégorie hydrogène aux 24 Heures du Mans offre un bel aperçu du développement durable des sports mécaniques et promet non seulement de faire avancer l’utilisation de l’hydrogène dans les transports mais aussi la perspective d’une compétition palpitante. »

 

Hugues de Chaunac, president of the ORECA Groupe : « Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés par l’Automobile Club de l’Ouest, aux côtés de Red Bull Advanced Technologies, pour mener à bien ce projet ambitieux et d’avenir. Nous sommes prêts à travailler avec les acteurs du projet tels que Plastic Omnium et Green GT. Cette synergie est capitale afin d’apporter des solutions concrètes et garantir ainsi le succès de la prochaine catégorie dédiée à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans 2024. Le Groupe ORECA apprécie les nouveaux défis et les innovations ; ce programme en est la meilleure preuve : c’est un terrain d’expression particulièrement intéressant et captivant. Avec le développement des catégories LMH et LMDh, l’Endurance entre dans une période pour le moins passionnante, techniquement et sportivement. »

 

Communiqué de presse – Crédit Photo : Mission H24/Antonin Vincent

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !