De nouvelles 24 Heures du Mans virtuelles en préparation ?

L’ACO et Motorsport Games annonce un nouveau partenariat pour le Le Mans Esports Series basé sur le Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​et les 24 Heures du Mans. Ce nouveau partenariat remplace l’accord initial conclu entre l’ACO et Motorsport Games en 2019 et étend l’accord à une licence de dix ans. Motorsport Games est éditeur et fournisseur d’écosystème en e-sport spécialisé dans les simulations de courses automobiles.

 

Cet accord fait suite au succès des Le Mans Esports Series et de l’événement virtuel des 24 Heures du Mans en juin dernier en replacement de la bien réelle classique mancelle repoussée en septembre suite à la situation sanitaire que nous connaissons tous. Les 24 Heures du Mans Virtuelles ont rassemblé 200 des meilleurs pilotes mondiaux, à la fois réels et virtuels, pour une course en ligne, événement qui a vu la victoire de l »équipage de la Rebellion Williams Esport n°1 devant le Bykolles Burst Esport avec seulement 17 petites secondes les séparant. Nous apprenons également que l’objectif est de créer un jeu vidéo dédié aux 24 Heures du Mans, ce qui est une excellente nouvelle pour les simracers même si, il y a déjà du monde sur le marché. Nous ne savons pas encore à l’heure actuelle si une deuxième édition des 24 Heures du Mans virtuelles aura lieu mais nous l’espérons fortement car même si le graphisme n’était pas forcément aussi bien que le réel, ce fut sympathique de voir des pilotes et des teams bien réels se battrent sur la piste.

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest: « Depuis deux ans l’ACO, en coopération avec Motorsport Games, s’est engagé dans une grande stratégie e-sport. En juin dernier, les 24 Heures Virtuelles du Mans ont marqué une étape importante. Aujourd’hui, l’objectif de ce partenariat n’est pas seulement de proposer une Le Mans Series virtuelle attractive mais aussi de créer un jeu dédié aux 24 Heures du Mans, accessible à tous les passionnés. Il est essentiel pour l’ACO de continuer de proposer une série de sport automobile majeure notamment avec l’arrivée imminente de la catégorie Hypercar et dans plusieurs années l’introduction de l’hydrogène, tout en développant un programme E-game ambitieux.  »

 

Crédit photo : ACO/24 Heures du Mans