Porsche et Audi choisissent Multimatic pour leur chassis LMDh

Porsche a fait son choix parmi les quatre constructeurs (Multimatic, Oreca, Dallara et Ligier) retenus pour fournir les châssis de la future catégorie LMDh qui fera ses débuts en 2023. Ce sera donc Multimatic. La société sœur du groupe Volkswagen, Audi, collaborera également avec Multimatic dans l’idée d’améliorer la synergie dans le développement conjoint des voitures des deux marques. 

 

Annoncé récemment, le partenariat avec le Team Penske (voir ICI) n’est pas étranger au choix de Multimatic par Porsche puisque ces deux dernières se connaissent et collaborent depuis longtemps. En effet, Multimatic est un partenaire clé de Porsche Motorsport depuis de nombreuses années, fournissant des amortisseurs sur la nouvelle Porsche 911 GT3 Cup qui est utilisée dans la Porsche Carrera Cup North America. Des composants de suspension Multimatic ont également été installés sur la Porsche 919 Hybrid Evo, qui a établi en 2018 un certain nombre de records du tour sur des circuits tels que le Nürburgring-Nordschleife, ainsi que la Porsche 99X Electric Formula E et la Porsche 911 RSR en WEC et en IMSA GTLM. D’autre part part, la localisation d’une partie des structures de Multimatic se trouve dans la même ville (Mooresville en Caroline du Nord) que le Team Penske, permettant une collaboration logistique plus rapprochée.

 

« Multimatic est la solution la plus évidente et la plus logique pour nous », déclare Fritz Enzinger, vice-président Porsche Motorsport. «Nous connaissons cette entreprise très respectée et son équipe de professionnels expérimentés depuis de nombreuses années et sommes absolument convaincus de la qualité de leur travail. Nous n’avons pas à mettre en place une toute nouvelle relation commerciale avec eux, mais nous pouvons démarrer. C’est essentiel et c’est exactement ce dont nous avons besoin lors du développement d’une nouvelle voiture de course. Il y a un autre facteur au bénéfice inestimable: une partie de Multimatic, comme notre partenaire Penske, est basée à Mooresville en Caroline du Nord. Les courtes distances et les lignes de communication directes seront d’une aide précieuse dans le développement du futur prototype LMDh et en compétition. »

 

« Ce partenariat avec Porsche Motorsport est l’aboutissement de trente ans de développement de notre expertise dans le domaine de l’ingénierie et du développement des véhicules de compétition. C’est un privilège d’être choisi par Porsche pour son prochain chapitre dans la compétition mondiale de prototypes hybrides » commente Larry Holt, vice-président exécutif de Multimatic Special Vehicle Operations. « Le concept LMDh et la convergence des règles entre les championnats FIA WEC et IMSA sont sans précédent, et l’engagement de Multimatic envers ce nouveau modèle est total. La collaboration s’est déjà avérée transparente et l’enthousiasme de l’équipe est palpable à chaque réunion. Je suis également ravi de l’annonce récente du rapprochement de Porsche et de Penske Motorsport, car nous entretenons une longue relation avec Roger Penske et son organisation, en tant que collaborateur et concurrent. Je ne vois pas de meilleure équipe que notre voisin de Caroline du Nord pour faire campagne avec ces nouvelles voitures. »

 

A travers ces déclarations, nous devinons également que Porsche souhaite développer et se développer sur le marché américain. La future LMDh Porsche fera ses débuts aux 24 Heures de Daytona en janvier 2023.

 

Crédit photo : Porsche Motorsport