8 Heures de Portimão – Doublé Toyota, les réactions des vainqueurs

Toyota Gazoo Racing a fêté sa 100e course de voitures de sport du Championnat du Monde avec une victoire pour sa nouvelle GR010 Hypercar aux 8 Heures de Portimao et sa 32e victoire dans ce même championnat. La victoire était loin d’être acquise à mi-course et encore moins après la sortie de la voiture de sécurité. La réelle différence s’est faite sur la consommation. Des relais entre 29 et 31 tours pour l’Alpine contre 37 tours pour Toyota.

 

Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, dans la #8 GR010, ont remporté la victoire par 1.8secs devant les champions du monde en titre Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López dans la voiture sœur #7.

Avec une deuxième victoire en deux courses en 2021 dont la victoire aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, manche  d’ouverture de la saison, Toyota Gazoo Racing a porté à 22 points, l’avance de ses équipes au Championnat du Monde. Au classement des pilotes, l’équipage de la #8 détient 20 points d’avance sur la #7 à quatre courses de la fin.

 

Hisatake Murata, président de l’équipe : « Une victoire en une-deux est la façon idéale de célébrer notre 100e course de championnat du monde. Merci aux pilotes, aux ingénieurs et aux mécaniciens d’avoir fait un excellent travail. Nous avons dû nous battre pour cette victoire et c’était excitant de voir les trois meilleures Hypercars se battre pour chaque dixième de seconde. Il n’y avait pas de place pour les erreurs. J’ai été heureux de nous voir travailler en équipe, donnant notre maximum sans erreur. Bravo également à Alpine, qui a poursuivi ses impressionnantes qualifications avec un grand défi dans la course. Nous avons également apprécié de rivaliser contre Glickenhaus pour la première fois et nous attendons avec impatience les batailles à venir. La classe Hypercar est vraiment en train de prendre vie et je m’attends à ce que les fans puissent profiter de nombreux combats serrés dans les prochaines courses. Après tous nos tests à Portimao, c’était en fait la première course WEC au Portugal. Merci à tous ceux qui sont là-bas d’avoir accueilli les équipes et d’avoir livré un événement sûr. Maintenant, nous attendons avec impatience Monza, où nous avons remporté notre première course de championnat du monde en 1992. Nous espérons faire une autre bonne course et répéter ce résultat. »

 

Sébastien Buemi GR010 HYBRID #8 : « Je suis ravi que nous ayons réussi à gagner la course aujourd’hui après une grosse bagarre. Nous étions sur une stratégie différente de la voiture #7 et cela a fait la différence. Dès le premier relais, j’ai pu faire un tour de plus et être toujours dans le combat. Lorsque la voiture de sécurité est sortie, cela nous a aidés à éviter un nouveau passage aux stands pour remettre du carburant plus tard dans la course et ce fut un moment clé. J’essayais d’économiser le carburant et de rester sur le rythme. Ensuite, nous avons eu de la malchance avec le full course yellow parce que sinon la voiture #7 aurait été plus loin derrière après leur ravitaillement, mais c’est parfois la course. »

 

Kazuki Nakajima GR010 hybride #8 : « Pour notre 100e course du championnat du monde, c’est génial de terminer avec un doublé. C’était une course très serrée et tout le monde a poussé aussi fort que possible, aucune des deux voitures ne pouvait faire plus pour obtenir la victoire. Félicitations à l’équipe pour ce one-two. C’est toujours agréable de gagner la course après un si gros effort. Il est trop tôt pour parler du Championnat du Monde mais c’est bien d’avoir un petit avantage. Je suis content du résultat et de la performance de l’équipe. »

 

Brendon Hartley GR010 HYBRID #8 : « Nous devions absolument travailler pour cette victoire. Le trafic a joué un grand rôle. Les LMP2 étaient très difficiles à passer. Je pense que nous avons fait une très belle course stratégique parce que nous avons pu maintenir le rythme malgré les longs relais. C’était un beau travail d’équipe. Même avec toutes ces stratégies différentes, vous avez vu que les deux voitures étaient séparées par rien dans les 20 dernières minutes. Nous nous sommes battus tout au long de la course avec la #7 mais à la fin, une seule voiture peut gagner et c’est un doublé, ce qui est génial pour Toyota Gazoo Racing. »

 

 

Source: Service presse Toyota Gazoo Racing Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Vous avez aimé cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !