WEC – Anthony Davidson raccroche son casque à la fin de la saison

5/5 - (1 vote)

Anthony Davidson l’a annoncé ce matin sur les réseaux sociaux, le pilote britannique met un terme à sa carrière aprés les 8 Heures de Bahreïn.

 

On reconnaissait facilement le casque du pilote avec son motif en forme d’étoile. Actuel pilote sur l’Oreca 07 Gibson N°38 du Team JOTA, peut être avait il déjà pris la décision d’arrêter sa carrière en fin de saison lorsque nous avons pris ce cliché lors des dernières 24 Heures du Mans ? Le pilote britannique a donc décidé de raccrocher son casque. Il a communiqué ce matin sur les réseaux sociaux pour annoncer la nouvelle : « Il me reste encore une course… j’ai décidé que ce sera aussi ma dernière course en tant que pilote de course professionnel. Ce fut un voyage incroyable et inoubliable et je remercie toutes les personnes impliquées en cours de route ».

 

Anthony Davidson, 42 ans, est d’abord passé par la catégorie reine avant de s’engager en endurance même s’il a participé à la classique mancelle en 2003 au volant d’une Ferrari 550 Maranello GTS puis en 2009 sur une Lola B09/60-Aston Martin aux côtés de Darren Turner et Jos Verstappen. En Formule 1, il a pris le départ de 24 Grand Prix, sa seule saison complète fut en 2007 au sein de l’écurie Super Aguri.

Sebastien Buemi et Anthony Davidson lors des 24 Heures du Mans 2016 - © Toyota Gazoo Racing

Il intègre ensuite le programme Peugeot Sport en 2010 et s’imposera dès la première course au volant de la 908 aux 12 Heures de Sebring aux côtés de Marc Gené et Alexander Wurz. Il remportera également les 1000 Km de Silverstone en 2010, les 1000 KM de Spa, les 6 Heures d’Imola, les 6 Heures de Silvestone et les 6 Heures de Zhuhai en 2011.

 

Puis l’aventure Toyota commence en 2012, il pilotera la TS030 Hybrid, la TS040 Hybrid et la TS050 Hybrid mais ne remportera jamais les 24 Heures du Mans, il terminera tout de même sur le podium à 2 reprises en 2013 et 2014. Il a fait également parti de l’équipage malheureux aux 24 Heures du Mans 2016 lors que la Toyota s’immobilisa sur la ligne d’arrivée aux côtés de Sebastien Buemi et Kazuki Nakajima. Non sélectionné par Toyota pour les 24 Heures du Mans 2018, il rejoint DragonSpeed en août 2018 aux côtés de Roberto Gonzalez et Pastor Maldonado puis le Team JOTA depuis la saison 2019-2020 aux côtés de Roberto Gonzalez et Antonio Felix da Costa.

 

Credit photo : intensemans.fr