Le panneautage de ce jeudi 13 janvier, Bourdais, Spa, By Kolles, Penske…

4.7/5 - (3 votes)

_Il n’aura pas de voiture engagée par Kollin Kolles en 2022 sur les grilles de départ de la saison 10 FIA WEC. L’Hypercar ByKolles qui se nomme Vanwall, du nom d’une ancienne marque qui est apparu en F1 de 1954 à 1960, n’a pas été sélectionné par le comité de sélection. Les débuts en compétition du team autrichien étaient prévus pour la seconde manche de la saison à Spa Francorchamps. La non-homologation de la voiture semble être la raison de cette non-sélection et pourtant le ByKolles s’était acquitté de l’engagement pour la saison à venir.

 

_Sébastien Bourdais est de retour en FIA WEC en 2022 avec  la jeune écurie britannique Vector Sport dans la catégorie LM P2 sur une Oreca 07 avec le suisse, Nico Muller. Le pilote manceau  participera donc à ses 15e 24 Heures du Mans en juin 2022 prochain. C’est un double programme pour lui, puisqu’il est engagé dans le championnat nord-américain, l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship, dans la Cadillac DPi du Chip Ganassi Racing.

 

 

_ Le circuit de Spa Francorchamps s’offre un coup de jeune, les travaux font partie d’une stratégie globale visant à la diversification des activités du Circuit et la modernisation de ses infrastructures ses installations et les dégagements, notamment du côté du raidillon avec une toute nouvelle tribune de nouvelle tribune couverte de 4.600 places comprenant également des loges. L’aménagement de certains virages à pour but d’accueillir un plus grand nombre de courses moto en accord avec la FIM (fédération internationale de moto)  de courir sur le circuit belge, en accord également avec la FIA. Le tracé ne changera pas, mais les aménagements ont également pour but d’améliorer la sécurité et d’éviter des évènements tragiques. Le circuit de Spa accueille la seconde manche du championnat FIA WEC 2022 le 7 mai.

 

 

_10 ans du WEC. Le FIA WEC fête son dixième anniversaire, le Championnat du monde d’Endurance de la FIA offre une liste d’engagés record avec 39 engagés.

12 pays  Italie (8), Allemagne (6), Grande-Bretagne (5), USA (5), France (5), Japon (3), Suisse (2), Pologne (1), Canada (1), Belgique (1), Slovaquie (1) et RAF (1). Avec 15 autos, la catégorie LMP2 est la plus représentée devant le LMGTE Am (13), l’Hypercar (6) et le LM GTE Pro (5). Comme l’an passé, 2 équipages seront tout ou partie composés par des pilotes de la gente féminine, à savoir ceux du Richard Mille Racing Team et d’Iron Dames.

 

6 champions du monde d’Endurance (Sébastien Buemi, Mike Conway, Loïc Duval, Kamui Kobayashi, et Brendon Hartley José-Maria Lopez) sont en lice, sans oublier 5 champions du monde GTE (James Calado, Michael Christensen, Kévin Estre, Alessandro Pier Guidi et Nicki Thiim).Une des principales nouveautés, l’utilisation d’un carburant renouvelable œuvre de TotalEnergies, le Excellium Racing 100. De quoi réduire d’au moins 65% les émissions de CO2 par rapport à un carburant fossile traditionnel.

Frédéric Lequien, Directeur Général du championnat du monde d’endurance de la FIA : « Quelle plus belle façon de célébrer le dixième anniversaire du Championnat du Monde d’Endurance avec un nombre record de voitures sur la grille. Non seulement nous avons un plateau fort et varié en Hypercar et LMGTE Pro, et nous voyons également un nombre record de LMP2 et LMGTE Am, témoignant de la croissance continue du WEC. L’avenir du WEC est extrêmement prometteur et nous avons hâte de voir tout le monde à Sebring pour le début de ce qui promet d’être une saison mémorable. »

 

 

_L’équipe Penske a annoncé mercredi qu’elle engagerait une ORECA 07-Gibson dans la catégorie LMP2 pour le WEC 2022. La dernière fois que Penske a participé à aux 24 Heures du Mans en 1971 avec les pilotes Mark Donohue et David Hobbs.Dane Cameron, Felipe Nasr (co-champion IMSA 2021 en DPi) et Emmanuel Collard seront les pilotes Penske en WEC, ce qui permet de se familiariser avec les paramètres du LMDh. Penske fera courir des Porsche LMDh  à temps plein la saison prochaine dans le championnat IMSA WeatherTech SportsCar et le FIA WEC.

 

Images d’illustrations: Vector Sport, Bykolles

Crédit photo : Circuit de Spa Francorchamps

Derniers articles :

La Porsche LMDh a pris la piste

Photo Lane :