1000 Miles de Sebring 2022 – La Balance de Performance pas vraiment favorable à Toyota

5/5 - (1 vote)

La balance de performance pour la première manche du WEC 2022 a été dévoilée et le moins que l’on puisse dire est qu’elle n’est pas vraiment favorable à Toyota.

 

A commencer par la vitesse à laquelle l’énergie récupérée pouvait être utilisée sur les roues avant, transformant ainsi l’Hypercar en quatre roues motrices, celle-ce passant de 120 km/h en pneus slicks (150km/h en pneus pluies) à 190km/h quelque soit le type de pneus utilisés. Nouveaauté de cette année, cette limite évoluera à chaque manche alors que celle-ci avait été fixée pour toute la saison. C’est ce qui a certainement poussé Toyota à modifier la taille de ses pneus et de ses jantes (Nous vous en avions parlé ICI), les jantes RAYS en alliage de magnésium de 12,5 x 18 pouces contiendront des pneus Michelin 29/71-18 tandis qu’à l’arrière, le pneu 34/71-18 est monté sur des roues de 14 x 18 pouces.

 

D’autre part, le poids de la Toyota passe à 1070 kg pour cette manche inaugurale alors qu’elle en embarquait 4 kg de moins aux dernières 24 Heures du Mans et 30 kg de moins à Bahreïn. L’énergie disponible pour chaque relais a a également été revue à la baisse, passant à 898 MJ, contre 962 MJ au Mans et 909 MJ à Bahreïn.

 

La Glickenhaus aura un poids de 1030 kg mais elle n’aura droit qu’à 910 MJ par relais, contre 965 MJ la saison passée. L’Alpine A480, basée sur l’Oreca LMP1, affichera quant à elle 952 kg sur la balance, comme au Mans.

 

Le LMP2 n’échappe pas à la BoP mais dans une moindre mesure puisque celle-ci a déjà été fortement diminuée avec une réduction totale de 65 ch au cours de la saison 2021. Pour cette nouvelle BoP, la puissance moteur a été réduite de 8 kW, soit environ 10 ch tandis que la configuration dynamique a également été modifiée ainsi que la capacité du réservoir qui passe de 75 à 65 litres et la part de temps en piste des pilotes des catégories Silver et Bronze a été ajustée.

 

Et enfin en GTE, Corvette voit le diamètre de son restricteur d’air de la C8.R être diminué à 42,3 mm, elle était à Spa de 43,5 mm et de 42,7 mm lors des dernières 24 Heures du Mans.

 

Credit photo : Toyota Gazoo Racing

Translate »