La Porsche LMDh en piste avant la fin de l’année

Porsche semble travailler d’arrache pied pour son retour en catégorie reine dans le championnat du monde d’endurance. En effet, Porsche prévoit déjà de mettre en piste sa nouvelle voiture LMDh d’ici la fin de l’année, selon son directeur d’usine du sport automobile Porsche, Pascal Zurlinden. celui-ci l’a confirmé auprès de nos confrères de Sportscar365 (voir ICI). 

 

Annoncé en décembre dernier (voir ICI), le retour de Porsche est prévu pour 2023 mais la marque basée à Stuttgart, a selon Pascal Zurlinden, déjà choisi son moteur et le chassis sera annoncé au courant de l’été prochain : « Nous avons une large gamme de moteurs dans les voitures de route Porsche et nous recherchions les meilleurs. Nous en avons trouvé un. On ne peut pas en parler pour le moment mais la décision moteur est prise. » « Nous finalisons la décision concernant notre partenaire châssis. Nous y travaillons toujours et c’est un travail en cours. »

 

Concernant le chassis, il semblerait que Porsche collaborerait avec Audi. Si aucun partenaire châssis n’a été annoncé, Multimatic serait sur le point d’être choisi.

Zurlinden a déclaré qu’il s’agissait toujours d’un « travail en cours » pour trouver une « synergie » avec la marque sœur Audi, qui s’est également engagée à LMDh avec le même calendrier : « Comme nous le faisons sur les voitures de route, il existe des concepts de plate-forme et nous y travaillons. »

 

« Le département du design fonctionne également, car c’est une grande partie du LMDh. Nous avons déjà donné un aperçu de ce à quoi ressemblerait la voiture dans notre annonce. » « Nous travaillons là-dessus pour en faire une voiture magnifique. C’est notre objectif. »

« C’est l’objectif, la fin de cette année, un an avant la course » « Une grande tradition est de déployer les voitures à Weissach. Je ne peux pas le certifier car il est trop tôt, mais ce serait l’étape logique. » « Espérons que nous ayons un cadeau au moment de Noël. »  « L’année dernière, cela a fonctionné avec l’annonce LMDh, alors espérons que nous aurons un premier roulage à annoncer à la fin de l’année. »

 

 

Zurlinden confirme que Porsche et ses pilotes affiliés sont en train d’acquérir une expérience en LMP2 avant l’ère LMDh, en particulier pour ceux qui n’ont aucune expérience de prototype. Patrick Pilet (IDEC SPort) et Sven Mueller (RWR Eurasia) ont été parmi les premiers pilotes Porsche à avoir fait des courses en LMP2 au cours des six derniers mois, Ce dernier a d’ailleurs remplacé Mathieu Jaminet qui devait participer aux 24 Heures de Daytona avant de contracter le COVID-19. « Ce n’est pas que nous les placions quelque part, c’est de leur propre initiative » « Ils nous demandent: J’ai l’opportunité de conduire là-bas. Puis-je? » « Nous les soutiendrons car c’est une chance pour eux d’acquérir de l’expérience pour leur avenir. »

 

Zurlinden confirme également que Porsche n’avait pas encore choisi ses pilotes pour les programmes de développement ou de course de la voiture. « Une fois que nous réussirons à prendre la piste à la fin de l’année, c’est le moment où nous devrons savoir qui seront les pilotes », « Si vous regardez le nombre de pilotes que nous avons dans la liste, ou liés à Porsche, à la fin nous avons une bonne liste. Ils sont tous à un très haut niveau »

 

Crédit photo : Porsche Motorsport Source : Sportscar365