8 Heures de Bahreïn 2021 – Ce qu’il faut savoir avant la course

4/5 - (1 vote)

Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose Maria Lopez qui ont remporté samedi dernier, leur troisième victoire de la saison du Championnat du Monde d’Endurance FIA ​​lors des 6 Heures de Bahreïn sur la Toyota N°7, peuvent remporter le Championnat du Monde des Pilotes en se classant à la deuxième place aux 8 Heures de Bahreïn, ou en remportant la pole, ce qu’ils ont fait lors des qualifications et n’avoir qu’à être classé dans la course. Autant dire que, comme le Championnat des Constructeurs, on ne peut imaginer comment le titre pilotes pourrait leur échapper.

 

Anthony Davidson prendra le dernier départ de sa carrière en endurance, il l’a annoncé au lendemain des & Heures de Bahreïn (voir ICI). C’est également un autre pilote qui effectuera sa dernière course ce week end lors des 8 Heures de Bahreïn, si vous n’avez pas suivi l’actualité, vous pouvez découvrir ICI le nom du pilote en question.

 

Ben Keating a annoncé son engagement en WEC pour la saison 2022 toujours au sein du TF Sport et toujours au volant d’une Aston Martin Vantage. Avec ses coéquipiers, Dylan Pereira et Felipe Fraga, la N°33 vient de remporter dans sa catégorie, les 6 Heures de Bahreïn et s’est classée deuxième sur le podium des 24 Heures du Mans. Quant aux noms des pilotes pour la saison 2022, Ben Keating aura au minimum un nouvel équipier. Ils sont actuellement deuxième au Championnat des Pilotes et Ecuries.

 

AF Corse a demandé une révision de la BoP pour ses Ferrari en LMGTE Pro suite aux 6 Heures de Bahreïn où les 2 Ferrari 488 GTE Evo N°51 et N°52 n’ont pu se mesurer aux Porsche 911 RSR – 19, ces dernières les reléguant à plus de 35 secondes à la fin de la course alors que les Ferrari ont effectuées un arrêt aux stands de moins que les Porsche. La situation semble problématique puisque le turbo du V8 Ferrari a subi une réduction de 25 chevaux alors que le système de la BoP automatique prévoit une augmentation ou une diminution maximale de 13,5 chevaux. Entre temps les instances du WEC ont entendu les réclamations de Ferrari puisque la BoP a été réajusté mercredi soir. En Effet, les Ferrari ont vu leur puissance augmenter de 12,5 chevaux et la capacité du réservoir de carburant est augmentée de 2 litres. A savoir que Porsche et Ferrari joueront le titre mondial ce samedi à Bahrain puisque James Calado et Alessandro Pier Guidi sur la N°51 devancent de 1 point Kévin Estre et Neel Jani sur la N°92. Lors des qualifications, la Porsche N°92 de Kevin Estre a devancé la Ferrari 488 GTE/AF Corse N°51 de James Calado de 0.160s.

 

La liste des pilotes invités à la journée test des rookies s’allonge. En effet, le pilote de réserve et de développement Jota, Jazeman Jaafar roulera sur le circuit de Bahreïn au volant de l’Oreca 07 Gibson. Un total de 18 voitures est attendu dimanche.

 

Alex Brundle va continuer au sein d’Inter Europol Competition puisqu’un contrat est signé pour 2022 et 2023. Il pilotera aux côtés de Kuba Smiechowski, le nom du troisième pilote sera dévoilé ultérieurement.

 

Les 8 Heures de Bahreïn sont à suivre ce jour, à partir de 12H00 heure française (voir ICI)

Credit photo : Toyota Gazoo Racing