Juan Pablo Montoya en LMP2 avec DragonSpeed pour la saison complète du WEC 2021

Juan Pablo Montoya qui rapellons-le, est le seul pilote à avoir remporté le Grand Prix de Monaco en Formule 1, les 500 miles d’Indianapolis, les 24 Heures de Daytona (certes ce n’est pas la véritable triple couronne remportée par Graham Hill en 1969) s’engage avec l’écurie américaine DragonSpeed en LMP2 pour la saison complète 2021 du WEC.

 

DragonSpeed est le seul team de la catégorie LMP2 à avoir remporté des courses en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, en European Le Mans Series ainsi qu’en IMSA WeatherTech SportsCar Championship et semble vouloir mettre les moyens pour remporter la classique mancelle. Pour cette nouvelle saison du WEC, DragonSpeed profitera de nouvelles installations situées à Montmeló, en Espagne, à proximité du circuit de Barcelone avec l’objectif de disputer les six manches du WEC, dont bien évidemment les 24 Heures du Mans (12 et 13 juin 2021), et tentera d’aller chercher une troisième victoire consécutive en LMP2 aux Rolex 24 à Daytona en janvier prochain.

Juan Pablo Montoya va faire équipe avec Henrik Hedman et Ben Hanley. Ce dernier était au volant de l’Oreca 07 équipée du moteur Gibson. Il a d’ailleurs réalisé le meilleur temps lors du test organisé par Goodyear à Barcelone la semaine dernière.

 

Juan Pablo Montoya : « Je suis vraiment ravi de rejoindre DragonSpeed pour toute la saison du WEC. J’ai vécu une expérience incroyable avec eux cette année au Mans et j’ai hâte de courir à nouveau sur autant de circuits mythiques avec un groupe de personnes aussi formidable ».

Créée en 2007 par le pilote automobile hispano-américano-équatorien Elton Julian., l’équipe DragonSpeed compte quatre participations aux 24 Heures du Mans avec comme meilleur résultat une cinquième place en catégorie LMP2 en 2018. Pour l’édition 2020, elle engageait deux Oreca 07-Gibson. Des problèmes d’allumage ont freiné la progression en course de la #21 avant d’être contraint à l’abandon après son 192e tour tandis que la #27 s’est classée 12e de sa catégorie.

 

Fernando Alonso a gagné le Grand Prix de Monaco en Formule 1 en 2006 et 2007, les 24 Heures du Mans en 2018 et 2019. Juan Pablo Montoya a remporté Indianapolis en 2000 et 2015 et Monaco en 2003. Alors lequel des deux succédera à Graham Hill ?

Crédit photo : intensemans.fr/Nicolas T