Finalement, pas de troisième 007 LMH au Mans

4.8/5 - (6 votes)

Avant même le terme du délai de 48 heures supplémentaires offert par l’Automobile Club de l’Ouest pour déposer un dossier d’inscription pour les 24 Heures du Mans 2022 afin de compléter le plateau de la 90ème édition après les forfaits du G-Drive. Jim Glickenhaus annonce que le projet d’aligner une troisième voiture en juin prochain n’est pas possible. Il déclare. « Nous avons reçu un intérêt sérieux de la part de plusieurs équipes qualifiées, mais le délai de 48 heures et la difficulté de construire une autre 007 LMH à temps pour les essais et les courses d’ici juin de cette année n’étaient tout simplement pas possibles. »

 

C’est donc plutôt d’un ordre logistique que cela ne semble pas réalisable. Jim Glickenhaus n’abdique pas tout à fait son projet, en donnant plus de temps à un éventuel futur client qui serait capable d’aligner une voiture sur une saison complète, Le Mans compris pour la saison 2023. Il est également possible d’acquérir une Glickenhaus 007S, le modèle routier. À vos porte-monnaie !