FIA WEC: Le point dans les différents championnats

Vous aimez cet article ou cette photo ? Faites le nous savoir en mettant une note, Merci ! ! !

Après cette seconde manche sur le circuit de Spa-Francorchamps plus qu’atypique, cette répétition générale avant les 24 Heures du Mans donne un aperçu  des réels prétendants dans les quatre catégories. Si rien n’est fait pour l’acquisition des titres en jeux. Certaines équipes sont déjà hors du coup pour y prétendre dans la catégorie LM P2 et GTE AM.

 

Dans la catégorie Hypercar, l’Alpine A-480 ELF Matmut, se présentera en tête du classement constructeurs et pilotes aux prochaines 24 Heures du Mans, avec une première et une seconde place, en deux courses pour André Negrao, Matthieu Vaxivière et Nicolas Lapierre (57 points), le constructeur Français occupe logiquement le haut du tableau. Olivier Pla et Romain Dumas (39 ponts) occupent la seconde place au classement pilotes Hypercar et la troisième aux constructeurs. Ryan Briscoe (23 points) et Luis Felipe Derani (16 points) occupent l’avant dernière et dernière place, n’ayant participé qu’à une seule manche respectivement, ce classement est logique. A la troisième place du classement pilotes, on retrouve la première GR010 de Brendon Hartley, Sébastien Buemi et Ryo Hirakawa, grâce à sa seconde place à Sebring malgré l’abandon de ce samedi. Quatrième, sur la seconde Toyota, José-Maria Lopez, Mike Conway et Kamui Kobayashi avec les 25 points de la victoire en Belgique.

 

 

Après le premier tiers de la saison, Alpine Elf Matmut mène le championnat constructeur avec cinq longueurs d’avance sur Toyota et 18 sur Glickenhaus.

 

 

Robin Frinjs, Sean Geleal et René Rast sont les leaders de la catégorie LM P2 avec 52 points, ils devancent Joshua Pierson, Oliver Jarvis de 6 points. Ferdinand Habsburg, Norman Nato et Rui Andrade sont troisième avec un déficit de 11points. Paul di Resta, occupe seul la quatrième position avec 38 points de la victoire de Sebring.

 

 

Avant la troisième manche , les 24 Heures du Mans des 11 et 12 juin prochain, trois équipes se détachent au classement Tropphée FIA Equipe LM P2. WRT mène avec 52 points, 46 pour United Autosport et 41 Realtaem WRT.

 

 

Kévin Estre et Michael Christensen sont en tête du classement Championnat du monde des pilotes GT, avec 57 points. Ils devancent Alessandro Pier Guidi et James Calado qui ont 43 points, Nick Tandy et Tony Milner occupent le troisième rang.

 

 

Au championnat du Monde de la FIA GT Porsche est leader avec 91 points, suivi de Ferrari avec 73 points et Corvette un peu plus en retrait avec 39 unités.

 

 

David Pittard, Paul Dalla Lana et Nicki Thiim mènent avec 53 points, second Ben Keating et Marco Sorensen en possèdent 47. Troisième avec 43 points Christian Reid, Harry Tincknell et Sabastian Priaulx.

 

 

Après deux manches, certains écarts sont conséquents mais les 24 Heures du Mans donnent la possibilité de combler ces retards. La troisième manche en Sarthe, est celle qui dispose du coefficient le plus important de la saison.

 

Pour la course des 24 Heures du Mans, les points seront attribués selon le barème spécifique suivant :

1er : 50 points
2e : 36 points
3e : 30 points
4e : 24 points
5e : 20 points
6e : 16 points
7e : 12 points
8e : 8 points
9e : 4 points
10e : 2 points
1 point : pour chaque voiture figurant au-delà de la dixième place au classement général des 24 Heures du Mans

 

Crédit photo: FIA WEC